Comment prenez-vous en compte l'utilisateur dans vos applications ?
Pour un développeur, «90% des utilisateurs sont des idiots»

Les rubriques (actu, forums, tutos) de Développez
Réseaux sociaux




Le , par Hinault Romaric, Responsable Actualités
L'utilisateur final est au centre des travaux du développeur, et ce tout au long du cycle de développement d'une application.

En tant que cible du développeur, il est le garant du succès (ou de l'échec) d'une application. Il faut donc avoir une idée claire de ses attentes, de ses besoins et de ses aspirations techniques (simplicité ou UI foisonnante, etc.).

Berf, le développeur doit faire le maximum d'efforts pour comprendre son « client ». Certains diront même qu'il faut aller jusqu'à se mettre dans la peau de l'utilisateur final pour produire une solution attrayante, cohérente, intuitive et facile à prendre en main.

Partant d'une discussion qu'il a surprise entre deux développeurs, Alex Yumashev, lui-même développeur logiciel, s'est défini un nouveau « leitmotiv » pour définir son utilisateur type.

La conversation surprise était la suivante :
- J'ai l'intention de créer un prototype pour ma nouvelle application, devrais-je créer une application web ou une application Desktop ?

- Bah, 90% des utilisateurs sont des idiots qui ne seront même pas en mesure de faire la différence !

Description sévère de l'utilisateur final qui fut, pour Yumashev, comme une révélation.

Désormais, face à une question sur le choix de la taille des boutons, leurs nombres, les options d'installation, le type de package (archive, exe), etc. , il n'applique plus qu'une seule règle : « 90% des utilisateurs sont des idiots ».

Une théorie qu'il explique sur son blog et que certains feront (ou font déjà) leur. Et qui choquera les autres.

Et vous ?

Et vous ?

Quelles idées avez-vous de l'utilisateur final lorsque vous concevez vos applications pour l'adapter à ses besoins ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de souviron34 souviron34
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 13/06/2013 10:20
Citation Envoyé par GPPro  Voir le message
Pour moi tes deux listes sont de l'ergonomie (hormis les logos, mais ça c'est beaucoup plus complexe et sort du cadre du développement). Dans la convivialité j'aurais plutôt mis des choses basiques du genre :
  • Couleurs chaudes vs couleurs froides
  • Tournures plus humaines
  • Un décorum sympa (dans le choix des illustrations par exemple)

Après tout dépend évidemment du type de publique visé.

Pour moi aussi c'est de l'ergonomie...

Et je ne vois pas de nuance entre "ergonomie" et "convivialité"..

D'ailleurs la définition de IFA2377 est fausse : il n'est en aucune manière fait mention d'une quelconque productivité.. ou alors vraiment indirectement..

Ergonomiie : "Etude scientifique des conidiitons (psychophysiologiques et socio-économiques) de travail et des relations entre l'homme et la machine".

L'ergonomie est donc simplement ce qui permet de travailler dans les meilleures conditions et d'avoir les relations les plus simples et moins contraignantes / moins pénibles possibles avec une machine. Le but n'est pas de produire plus, mais de produire dans de bonnes conditions. (un siège ergonomique ne permet pas de produire plus pour le conducteur d'engin de chantier, mais elle lui permet de ne pas avoir la colonne vertébrale cassée en 5 ans). Le "produire plus" est une conséquence de cet état, pas la cause/l'origine..

Il n'y a donc strictement aucune nuance entre "convivalité" et "ergonomie".

Un logiciel convivial EST ergonomique et réciproquement un logiciel ergonomique EST convivial.

Quand je vois une liste comme :

  • regroupement des informations de même nature,
  • titres et messages explicites
  • codification mnémonique,
  • conventions,
  • symbolisme,
  • logos,
  • etc.


Pour moi tout ceci est de l'ergonomie... Si la couleur du bouton d'arrêt d'urgence est verte au lieu d'être rouge, ce n'est pas ergonomique. Quand les informations de même nature ne sont pas regroupées, ce n'est pas ergonomique, quand les icônes ne sont pas claires, ce n'est pas egonomique, etc...
Avatar de el_slapper el_slapper
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 13/06/2013 11:46
Citation Envoyé par IFA2377  Voir le message
(.../...)Tu es une petite nature, j’ai fait ça pratiquement durant toute ma carrière. Ce n’est pas forcément le nombre d’heures de travail qui tue.



Ben oui. Je suis une petite nature. Je suis capable de sprints redoutables, mais pas de les prolonger(c'est pour ça que le hockey sur glace me convenait bien, comme sport) plus d'une semaine. J'ai fait 3 semaines, 9 heures à fond, en Mai dernier, et boum à la fin du mois(c'est tout récent). Donc, ta manière de penser n'est pas applicable partout.

C'est aussi pour ça que j'ai surtout fait de la maintenance. Quand ça pète de partout, je sprinte, et j'adore ça. Quand tout roule, je récupère. Et j'en ai rudement besoin.

Par contre, ma méthode, c'est de profiter de cette limite. De la transformer en force. Si il me faut un rythme de dingue pour suivre, c'est que je m'y prends mal, et je DOIS me réorganiser. Faire autrement. Sinon je finis à l'hôpital, et le projet est un echec quand même. Et ce genre de réorganisations m'a souvent sauvé. Après, ça dépend aussi de la nature du boulot. En codage/maintenance, c'est faisable. En pilotage, j'ai plus de doutes.

D'autant plus que quand on fait des horaires de dingue, le nombre d'erreur couteuses a tendance à progresser. En tous cas, c'est comme ça pour moi.

Citation Envoyé par IFA2377  Voir le message
Un problème relationnel m’a tellement perturbé qu’il a eu pour conséquences deux ans d’antidépresseurs avec au bout un coma de 24 heures. La tête dans le guidon, je n'ai pas vu arriver le coup bas.
(.../...)

ça, c'est autre chose. ça n'est que peu lié au volume de travail. Même moi qui me limite généralement à 8 heures(voire, à certains moments, aux 7h18min pour lesquels je suis payé, mais ça dépend de la charge), je suis susceptible de me faire plomber par ce genre de problèmes. J'ai vu des pervers narcissiques à l'oeuvre, et j'ai eu beaucoup de chance de ne pas être dans leur collimateur.
Avatar de Daranc Daranc
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 13/06/2013 17:30
je ne pense pas que se taper des 15 heures de taf par jour soit une question de "petite nature" ou de "gros bosseur" . D'accord pour un coup ponctuel, lorsque ça devient la routine, c'est un choix de vie: ton boulot passe avant tout le reste. Vie sociale et vie de famille comprise. Tu arrives à l'age de la retraite( si tu y arrives) et tu t’aperçois que tes amis (ou ce que tu appelles amis) n'ont finalement que peu de point communs avec toi , même si tu as beaucoup d'amis (des facebookamais en somme) que tes enfants ont grandis sans que tu le voit, et si tu as encore ta femme... c'est qu'il faut la canonisée d'urgence.
6000€ par mois? à quoi ça sers si tu ne peut que te faire faire une pierre tombale en granit rose garantie 2500 ans.
Désolé mais vivre pour son boulot j’appelle juste ça "une vie de merde". Sans aucune notion péjorative de ma part, juste un jugement de fait.
Avatar de souviron34 souviron34
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 13/06/2013 18:35
Citation Envoyé par Daranc  Voir le message
Désolé mais vivre pour son boulot j’appelle juste ça "une vie de merde". Sans aucune notion péjorative de ma part, juste un jugement de fait.

A Paris certainement, c'est pour ça que j'en suis parti à 32 ans... 4h de transport par jour, même à 6000 euros/mois, ça vaut pas le coup..

Par contre, ailleurs (par exemple au Canada) avec un rythme beaucoup plus cool en général, ça se fait sans problèmes... Tout dépend de ton rythme personnel... Moi je dors peu, or entre 2h du mat et 7h du mat par exemple, t'as beau être avec ta femme, tu fais pas grand chose en commun....

Je ne dis pas que c'est une généralité, du tout.. Mais ce n'est pas non plus "une vie de merde", en aucune manière.. Je suis sorti beaucoup plus que la moyenne, j'ai toujours mes amis - de 30 ans - j'ai plein de copains, et je trouve que je vis une vie très bien remplie, merci

Mais à Paris, ce n'était pas le cas...
Avatar de el_slapper el_slapper
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 14/06/2013 11:56
Citation Envoyé par souviron34  Voir le message
(.../...)Moi je dors peu, or entre 2h du mat et 7h du mat par exemple(.../...)

Pour me lever à 7 heures, je dois impérativement être pieuté à 23 heures. . Et à partir de 18 heures, je ne suis plus vraiment opérationnel, de toutes façons. Re-. C'est pour ça que je ne monterait jamais ma start-up, par exemple. Je n'ai pas l'endurance pour(et sans doute pas d'autres qualités non plus, mais c'est purement rhétorique, l'endurance est éliminatoire).
Avatar de souviron34 souviron34
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 17/06/2013 11:59
Citation Envoyé par el_slapper  Voir le message
Pour me lever à 7 heures, je dois impérativement être pieuté à 23 heures. . Et à partir de 18 heures, je ne suis plus vraiment opérationnel, de toutes façons. Re-. C'est pour ça que je ne monterait jamais ma start-up, par exemple. Je n'ai pas l'endurance pour(et sans doute pas d'autres qualités non plus, mais c'est purement rhétorique, l'endurance est éliminatoire).

Je ne crois pas que ce soit une question d'endurance, mais de rythme et de physiologie.

Par exemple les politiques qui siègent aux Assemblées, les journalistes, les toubibs et infirmières, les pilotes, les météorologues, comme moi, ont un système qui fait qu'ils récupèrent par petits morceaux (d'où le fait qu'on en voit souvent à l'Assemblée qui semblent dormir - ou dorment réellement)

Quand je bossais en météo, eux travaillent - au Canada - généralement en 2*12, ou 3*8, suivant les périodes - en hiver souvent en 2*12 à cause de leurs liens avec les aéropotrs/services de déneigement/pompiers pendant les grosses tempêtes. Souvent, ils piquent du nez et dorment 15 minutes, puis repartent . Les infirmières et médécins aux urgences par exemple font la même chose. Moi je suis comme ça aussi. Souvent, vers 17-18h, il fat que je m'allonge - sous le bureau - 10-15 minutes... Et après, c'est comme si c'était de nouveau un matin : il me faut de nouveau 1h de café et clopes pour être opérationnel. Mais c'est une nouvelle journée qui commence..

Donc au total sur 24h j'ai peut-être dormi 5 ou 6h, mais d'une traite vraiment 2 ou 3h. Le reste par morceaux de 15 minutes ou 1/2h.. Du coup, une journée de travail peut tout à fait faire 15 ou 16h.. Mais ça va avec le reste : par exemple les coupures de repas sont des vraies coupures une fois par jour... Je sors, je prend un bouquin, un journal, je lis une à 2 heures... vais manger avec des copains...

C'est pour ça que je disais: ce n'est en rien "une vie de merde".. ça dépend des natures physiques. En astrophysique, tu bosses très souvent la nuit, et tu te couches vers 8h le matin. C'est pareil chez les flics, chez les médecins/informiers en hopital, les pompistes, les chauffeurs de taxis, le personnel naviguant, les artistes.. Par exemple chez les artistes il est très courant d'être debout jusque vers 4-5H du mat, en mangeant vers 1h...

Dans les services hospitaliers, contrairement à ce qui s'en dit de l'extérieur, un grand nombre de gens choisissent le travail de nuit... A la météo c'était pareil.. La plupart étaient extrémement satisfaits de leurs rythmes..
Avatar de DotCertis DotCertis
http://www.developpez.com
Membre confirmé
le 18/06/2013 11:18
Ah la joie des relations avec les utilisateurs ...

Je me permets de dériver un tantinet du débat parce que les réactions de certaines personnes sur ce forum complètement dépité des utilisateurs m'a fait pensé à une quote de de DTC.

Simoon : Oh putain, les mecs du service info !
Titt : ??
Simoon : Ils viennent de pondre cette affiche et de la coller dans tous les services
Simoon : Consignes du Service Informatique (ou de "doigts carrés" dans leur jargon)...
Simoon : 1. Quand vous nous appelez pour déplacer votre ordinateur, rappelez-vous toujours de le recouvrir préalablement d'une demie tonne de cartes postales, de photos de bébés, d'animaux empaillés, de fleurs séchées, de trophées de fléchettes et de dessins d'enfants. On n'a pas de vie personnelle et on apprécie grandement de voir la votre exposée ainsi.
Simoon : 2. Quand une personne du service informatique vous dit qu'il arrive de suite, allez prendre un café. De cette façon, vous ne serez pas la quand on aura besoin de votre mot de passe. Ce n'est rien pour nous de retenir 300 mots de passe...
Simoon : 3. Quand vous avez un problème avec votre P.C. à la maison, déposez-le en vrac sur un siège au service informatique, sans surtout indiquer votre nom, votre numéro de téléphone et la description du problème. On adore les énigmes.
Simoon : 4. Quand un membre du personnel informatique vous dit qu'il arrive bientôt, prenez une voix blessante et dites : "Vous voulez dire combien de semaines, par bientôt ?" Ca nous motive.
Simoon : 5. Si l'imprimante n'imprime pas, recommencez l'impression au moins 20 fois. Les travaux d'impression tombent souvent dans des trous noirs.
Simoon : 6. Si l'imprimante n'imprime toujours pas au bout des 20 tentatives, envoyez l'impression à toutes les 68 imprimantes de l'entreprise. L'une d'elles doit marcher.
Simoon : 7. N'apprenez jamais la dénomination correcte pour quoi que ce soit de technique. On sait exactement à quoi vous vous référez par " mon bidule a foire " ou " mon pc plante ".
Simoon : 8. N'utilisez jamais l'aide en ligne pour répondre aux plus simples de vos questions. L'aide en ligne, c'est pour les lopettes.
Simoon : 9. Si le câble de votre souris n'arrête pas de renverser le cadre de la photo de votre chien, soulevez l'ordinateur et fourrez le câble en dessous. Ces câbles ont été conçus pour résister à la pression de 10 kg de matériel informatique.
Simoon : 10. Si la barre d'espacement de votre clavier ne marche plus, accusez la mise à jour du client de messagerie. Les claviers sont en fait très heureux avec une demie tonne de miettes de gâteaux dedans.
Simoon : 11. N'hésitez surtout pas à dire des choses comme "Je comprends rien à toutes ces conneries d'ordinateurs". Ca ne nous gène pas du tout d'entendre que notre domaine d'expertise professionnelle est une connerie.
Simoon : 12. Si vous avez besoin de changer le toner d'encre dans une imprimante, appelez le service informatique. Changer le toner est une tâche extrêmement complexe et les constructeurs recommandent qu'elle soit effectuée par un ingénieur professionnel avec une maîtrise en physique nucléaire.
Simoon : 13. Si votre ordinateur ne s'allume pas, venez vous plaindre à nous avant de vérifier s'il est correctement branché.
Simoon : 14. Quand vous recevez un film de 30 Mo, envoyez-le à tout le monde dans l'entreprise en pièce attachée. On a plein d'espace disque sur ce serveur de messagerie.
Simoon : 15. Quand vous tombez sur une personne du service informatique le samedi au supermarché, posez une question à propos d'ordinateur. On travaille aussi le week-end et les jours fériés.

la quote originale
Avatar de ebitijula ebitijula
http://www.developpez.com
Invité de passage
le 25/02/2014 15:07
Citation Envoyé par Tom487  Voir le message
Malheureusement après avoir fait de la formation informatique j'en suis arrivé à la même conclusion...
Même si le plus souvent c'est plutôt qu'ils ne veulent pas faire d’effort ça revient au même.



je suis nouveau en science de l'informatique de gestion/filière de programmation.
sinon, je voulais juste te demander une aide.
je chercher un projet sur quoi travailler et je viens de trouver que presque tous mes projets aux quels je tiens sont réellement perfectionnés par des logiciels quelconques. et cela me donne du pain sur la planche. alors, j'ai étudié plusieurs projets et malgré les failles que j'ai pu voir en quelques sortes, ce n'est pas réellement interessant pour les utilisateurs qui en sont à la façon dont vous les decrivez.

sinon, je voulais demander si vous pourriez avoir des projets quelconques qui sont encore ambigües et necéssitent des réponses ou des logiciels.
pourriez vous me les envoyez

je suis Esb
Avatar de PERRINSAN PERRINSAN
http://www.developpez.com
Candidat au titre de Membre du Club
le 31/03/2014 15:18
Pour moi, une application grand-public doit avoir comme maître mot: la simplicité (c'est la meilleure des innovations)
Avatar de Logan Mauzaize Logan Mauzaize
http://www.developpez.com
Rédacteur/Modérateur
le 03/04/2014 12:59
Simple ou intuitif ? Les deux peuvent être opposables ;-)
Avatar de TheChovix TheChovix
http://www.developpez.com
Membre habitué
le 07/04/2014 16:26
Personnellement, en tant que développeur novice, j'ai toujours attaché une grande importance à adapter ma vision à ce que pourrait voir un utilisateur lambda. C'est d'ailleurs comme cela que mes professeurs me l'ont toujours appris.

Je me souviens très clairement mon professeur de POO me dire :

Peu importe la complexité du travail que vous produisez, l'utilisateur ne doit même pas l'envisager. Développez donc le plus simplement possible.

Clairement, je me suis rendu compte qu'il n'y avait pas toujours d'utilisateurs idiots, ni même de développeurs.
C'est souvent un manque de compréhension.

Même si l'un comme l'autre ne sont pas exempts de tout reproches.

Je trouve que cette image, très connue, exprime bien cette idée d'incompréhension :



Enfin, ce n'est qu'une analogie qui convient d'appliquer aux projets d'envergure, même si elle est très représentative d'une demande d'un particulier.

En espérant qu'avec l'abondance de technologie open source, et l'accroissement de la communauté informatique, ce pourcentage puisse diminuer.

C'est bien mieux de développer avec quelqu'un qui comprend ce qu'on lui raconte !
Offres d'emploi IT
Chef de projets fonctionnel
CDI
INTEAM - Ile de France - Paris (75002)
Parue le 27/11/2014
eCommerce deployment engineer
CDI
Eurofins - Ile de France - Paris (75009)
Parue le 28/11/2014
Ingénieur exploitation Coeur de réseau (H/F)
CDI
Digicel Antilles Francaises Guyane - Ile de France - Ducos (97224)
Parue le 19/12/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula